Vendredi 7 août 2009 à 6:23


http://sans-queue-ni-tige.cowblog.fr/images/villiersblog.jpg
l'autre soir, le retour de 5h du matin était tellement agréable
que j'aurais pu marcher dix kilomètres de plus.
quand on marche dans la nuit, et que l'on croise soudain quelqu'un,
on sent forcément, que l'on a quelque chose en commun.
une chose infime, une cause qui fait que l'on se retrouve
éveillé, à marcher dans la rue, trop tôt le matin, ou trop tard le soir,
l'un comme l'autre. et c'est assez drôle, à vivre, mais je pense
qu'avec le temps, on se fiche, de croiser des gens.
cette image est la photo d'un salon que je ne reverrai pas,
il appartient maintenant à d'autres enfants, qui feront des enfants,
qui utiliseront la piscine, construite par papi, et mamie, et vendue.


Par Biwi le Vendredi 7 août 2009 à 9:22
Bah moi, quand je croise quelqu'un à 5h du mat' ma p'tite dame, je crois surtout qu'il va m'égorger...
Par britaned le Vendredi 7 août 2009 à 22:01
5 heures du mat ça fait tard quand même :)
Par Eteins-celle le Samedi 8 août 2009 à 0:56
la photo me fait un peu penser à l'ambiance Virgin Suicides, je ne sais pas trop pour quelle raison, peut-être les couleurs.
En tout cas, je l'aime bien, cette photo!
Par Sans-queue-ni-Tige le Samedi 8 août 2009 à 5:46
britaned:
c'est seulement que c'est l'heure, à laquelle je sors du travail.
Par poum.chak le Mercredi 19 août 2009 à 19:11
Pour moi, ç'a toujours été dur de lâcher d'un moment à un autre un endroit où l'on s'est construit.
Mes parents étaient volages.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sans-queue-ni-tige.cowblog.fr/trackback/2887185

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast